Ecole Belcinac, fermeture de classe annulée

Les élus du Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire (SIVOS) de Vatteville la Rue – Saint Nicolas de Bliquetuit se sont réunis lundi 12 septembre 2011 afin de dresser un premier bilan de la rentrée des classes. Sous la Présidence d’Yves DELAUNE, en présence des Maires des deux communes, Jean-Claude ROPERS et Daniel FAUCON, les élus ont dans un premier temps respecté une minute de silence à la mémoire de M. Marcel CHAMBET, ancien Maire de St Nicolas de Bliquetuit et à l’origine, avec Jean-Claude ROPERS, du rapprochement des deux communes dans le domaine scolaire.

Puis furent évoquées les questions d’actualité : financement des transports scolaires, projet d’école numérique rurale et travaux réalisés durant l’été, mais surtout la décision de l’inspection d’académie de revenir sur sa décision de fermeture d’une classe. Les membres du SIVOS ont tout d’abord regretté la décision prise par des parents d’élèves d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements. Les décisions se jouant à quelques élèves, voire à un seul, chacun doit comprendre que de telles décisions remettent en cause les chances d’obtenir le maintien des conditions d’études de tous nos enfants. Il convient également de ne pas oublier la perte du poste de maître E si utile pour le soutien des élèves pouvant rencontrer des difficultés dans leurs apprentissages.

Les communes ont pu compter sur le soutien de leurs élus, de leur Conseillère Générale Martine BLONDEL et de son collègue Sébastien JUMEL, membre de la Commission Départementale de l’Education Nationale, et sur les interventions déterminantes de leur Député, M. Christophe BOUILLON. Enfin, les élus tiennent à remercier tout particulièrement les parents d’élèves qui se sont mobilisés pour obtenir la réouverture de cette classe. Sans leur action, menée avec mesure et détermination, il n’aurait pas été possible d’obtenir de l’inspection d’académie la prise en compte de notre situation. Satisfaction donc de pouvoir repartir sur de bonnes bases pour cette année scolaire, mais en restant vigilant pour l’avenir.

Les commentaires sont fermés.