Information ONF, cueillette des champignons

Cueillette des champignons, les forêts voient apparaître en grand nombre un nouveau type de visiteurs : Les cueilleurs de champignons.  L’ Office National des Forêts  vous rappelle qu’il est important de connaître la législation sur la récolte des champignons avant de se livrer à cette activité.

Merci d’avoir un comportement respectueux pour la protection de ce patrimoine naturel :

* Couper les champignons avec un outil coupant plutôt que de les arracher pour ne pas abîmer le mycélium.

* Ne pas retirer du sol un champignon que l’on ne mangera pas (par exemple s’il est trop vieux ou non comestible)

* Ne pas trop piétiner la zone où ils poussent.

L’article R163-5 du Code Forestier indique que « dans les bois et forêts relevant du régime forestier, sauf s’il existe une réglementation contraire, l’autorisation est présumée lorsque le volume prélevé n’excède pas 5 litres ». Cette tolérance ne s’applique pas aux truffes.

* Entre 5 et 10 litres, l’article R163-5 du Code Forestier Spécifique que le prélèvement est passible de l’amende prévue pour les contraventions de la 4è classe, soit 135€.

* Au delà de 10 litres, l’article L163-11 du Code Forestier stipule qu’il s’agit d’un délit, puni par l’article 311-3 du Code Pénal et passible de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000€ d’amende.

La cueillette des champignons dans les forêts domaniales est une tolérance pour une consommation personnelle. Il n’y a pas d’arrêté préfectoral sur le ramassage des champignons dans la Seine-Maritime et l’Eure.

ATTENTION : Afin de ne pas vous mettre en danger, nous vous demandons de ne pas rentrer dans les parcelles où sont réalisés des travaux forestiers. Il en va de même dans les zones chassées, celles-ci sont signalées par des panneaux « chasse à cours ». Préalablement à votre venue, vous pouvez consulter les calendriers de chasse de chaque forêt domaniale sur le site www.onf (taper sur le moteur de recherche le code+ddc pour la Seine-Maritime et +dda pour l’Eure).

Gisèle Lemarchand

 

Les commentaires sont fermés.