Aller au contenu

Lecture à voix haute

Emotion pour le festival « lecture à voix haute »

C’est un moment rare qui a été offert aux amoureux de la lecture par l’association pour l’animation dans le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande dans la salle des fêtes de Vatteville la Rue. En présence de la coordinatrice générale de l’association, Mme Nathalie Guichard, et de Mme Corinne Leroux, de la Médiathèque Départementale de la Seine Maritime, le Maire, Jacques Charron, remercia les présents pour leur participation à l’un des évènements de la 15e édition du Festival de lecture à voix haute composé de lectures variées tous public proposées par des compagnies amateurs et professionnelles.

Ce festival est un moment fort de la collaboration entre l’Association pour l’Animation et les bibliothécaires qui s’y associent contribuant à la mise en valeur des lieux de lecture publique et de leur ouverture auprès de tous les publics. Toutefois pour Vatteville, Jacques Charron précisa qu’il n’était pas possible d’organiser cette lecture dans la bibliothèque municipale, trop exigüe au 1er étage de la Mairie. Pour cette raison, dans quelques semaines, grâce à la mobilisation depuis plusieurs mois de Vincent Leclère, (adjoint en charges de la jeunesse, des sports et de la culture) et de l’équipe de bibliothécaires bénévoles, la bibliothèque de Vatteville la Rue connaîtra une nouvelle jeunesse avec un déménagement en face de la Mairie.

Mais avant ces projets, plus de 130 personnes étaient venus écouter un texte d’une rare beauté lu et mis en scène par Elisabeth Touchard et Henry Dubos du Théâtre Musical Coulisses, « l’Homme qui plantait des arbres » de Jean Giono. Les sons et le verbe transportèrent l’auditoire en Haute Provence, au début du siècle dernier, sur les pas du berger Elzéard Bouffier. Ce texte toucha d’autant plus la salle, à quelques jours de la Sainte Catherine, qu’ici en commune forestière, on apprécie la forêt et ceux qui en prennent soin.

Lecture à voix haute 2014