Aller au contenu

Plan communal de sauvegarde : exercice d’alerte réussi

« Exercice – Exercice – Exercice », c’est par ces mots que commencent les messages transmis par la Préfecture au moins une fois par an lorsqu’il est proposé aux communes de tester la mise en place de leur plan communal de sauvegarde. Dès réception du message, le maire, Jacques Charron, alerte Sylvain Somon, 1er adjoint et responsable du poste de commandement.
Cette année l’équipe communale était à nouveau confrontée à une situation réaliste avec des évolutions pendant la durée de l’exercice. Dans un premier temps il convient de dégager les routes bloquées par d’importantes chutes de neige. Puis l’on apprend que plus de 60 touristes britanniques sont en perdition en forêt, route d’Aizier. Leur car n’arrive plus à progresser à cause des congères et du verglas. Nos naufragés de la route sont à peine mis à l’abri à la salle des fêtes, avec traducteur et boissons chaudes, que la commune est confrontée à une coupure de courant. Un groupe électrogène doit être mis en œuvre à la Mairie et les personnes âgées et isolées doivent être rassurées.
Chacun a joué son rôle dans cette simulation ou chaque poste de responsabilité est doublé afin de faire face aux absences. Au moment du bilan, chacun a pu vérifier que des ajustements étaient nécessaires pour les procédures mises en place par Corinne Leroy, adjointe en charge de la sécurité. Mais la satisfaction était générale car les réactions ont été efficaces, l’équipe ayant même à plusieurs reprises anticipé l’évolution du scénario proposé par les services de l’Etat.
Comme chaque fois à l’issu d’un exercice, les participants ont amélioré leur préparation en espérant ne pas être confrontés à de telles opérations.