Aller au contenu

Père Noël masqué à l’école Belcinac

Certains se posaient peut-être la question : le virus allait-t-il empêcher le Père Noël de venir ? était-t-il confiné dans le grand nord ? aurait-il une autorisation de déplacement ? Et puis surprise, grâce à l’intervention de la très influente directrice, Catherine Martin, il est bien venu à la rencontre des enfants de l’école Belcinac le dernier jour de classe avant les vacances.

Cette année il est arrivé en calèche en expliquant aux enfants curieux que son traineau. La réponse était était au repos avec ses 9 rennes (Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Éclair, Tonnerre et Rodolphe) en prévision de la longue nuit de Noël ou il doit aller déposer des cadeaux chez tous les enfants sages. Lucides, certains enfants doutaient d’ailleurs de sa visite, reconnaissant ne pas avoir été tous les jours très sage, comme le dit la chanson…

Cette année, pas de visite dans les classes car le Père Noël respecte aussi les gestes barrières. Ce sont les enfants qui sont venus à sa rencontre, en présence du Président et du Vice-Président du Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire (SIVOS) Vatteville-la-Rue / Arelaune en Seine, Sylvain Somon et Daniel Faucon, d’élus des deux communes, Jacques Charron, maire de Vatteville-la-Rue, Marie-José Lemieux, Séverine Guillot et Vincent Leclère. Chansons, récitations et remise de lettre ont ponctué ce moment toujours très particulier dans la vie des enfants.